Périple dans le nord, épisode 3: de Dong Van à Bao Lac

IMG_7719

Nous quittons Dong Van dans les nuages. La route est parait-il magnifique mais nous ne voyons que quelques sommets émerger provisoirement avant que la blancheur opaque des nuages ne les effacent à nouveau.
Il y a encore trois ans les étrangers n’avaient pas le droit de circuler sur cette route (d’ailleurs c’est d’avantage une piste qu’une route car elle n’est que très partiellement bitumée) et nous traversons une région particulièrement pauvre. Les habitations en bois ou en bambou tressé sont très sommaires et les villages sont presque des bidonvilles. Nous nous arrêtons dans un hameau où trois enfants nous saluent et nous leur donnons les quelques gâteaux que nous avions.

IMG_1326
Pour déjeuner nous faisons halte dans un village où sans doute aucun touriste ne s’est jamais arrêté. La gargote où nous allons manger fait penser à un atelier de réparation
de motos mais à l’intérieur nous sommes accueillis comme des rois par le patron. Il n’en revient pas de nous voir chez lui et se réjouit dès que nous prononçons quelques mots de vietnamien. Nous nous lançons dans une discussion avec Google traduction et chaque phrase est ponctuée par le rire de notre hôte (Clarence dira plus tard à son propos: « on dirait qu’il n’a que Joie comme émotion »).

IMG_1325
Nous poursuivons notre route et arrivons bientôt à Bao Lac où nous nous installons dans un bel hôtel (dont nous sommes les seuls clients!). Le réceptionniste est aux petits soins mais n’arrête pas de nous dire « kiss me » ce qui nous étonne jusqu’à ce qu’on comprenne qu’il dit « excuse me »! Depuis le début de notre voyage nous avons un peu de mal avec l’accent des vietnamiens: « loom » pour « room », « schleng » pour «strong»…
Le lendemain matin c’est jour de marché, un marché riche en couleurs car beaucoup d’ethnies différentes descendent des montagnes pour l’occasion: Xanchi, Dzao et surtout Lolos noirs (nous ne sommes qu’à 15 kms du village où est parti Frereric Michalak pour Rendez-vous en Terre inconnue). Mais ce jour là les stars du marché c’est nous! Tout le monde se retourne sur notre passage, on nous offre des fruits et même un verre d’alcool de riz, ce qui est un peu rude à 9h du mat’ (n’est-ce pas Apolline?!).

IMG_7746
C’est sur cette dernière impression d’un merveilleux marché et des visages souriants de la population que nous quittons le nord pour la dernière étape de notre périple dans le parc national de Ba Be.

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. clochard dit :

    Bonjour la famille Rondeau,
    Nous voyageons dans notre canapé …images magnifiques et récit captivant. Espérant que tout va bien.
    Plein de bises
    Marc et Catherine

    J'aime

  2. Famille boureau dit :

    Le seul véritable voyage n’est pas d’aller vers d’autres paysages mais d’avoir d’autres yeux. (Marcel Proust)

    Vous apprenez à voyager…..et on irait bien apprendre avec vous!!!

    Bisous Famille Boureau

    J'aime

  3. Damien dit :

    Quelle magnifique sourire!
    Sur certaines images on a l’impression que vous êtes des géants dominant la foule. Vous ne devez pas passer inaperçus, non?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s