Séjour à Luang Prabang, la perle du Mekong

IMG_8441

Après une 1ère découverte du Laos et de ses petits villages, nous partons à Luang Prabang. Nous avons une Légère appréhension quant aux transports vues nos dernières expériences…. mais tout se passe bien malgré un mini van sans amortisseurs…. Philippe, Melvil et Sophie qui sont à l’arrière ressentent un tassement de vertèbres et les montagnes russes ! Dans ce manège sur roue, nous faisons connaissance de plusieurs français que nous recroiserons à plusieurs reprises pour échanger nos bons tuyaux.
Arrivés en début d’après-midi sous un soleil de plomb, nous découvrons une magnifique ville, pleine de charme aux accents un peu chic. L’architecture coloniale est partout et on ressent l’influence française avec ses cafés-restaurants ou boulangeries à la french touch.
Nous nous délecterons de délicieux sandwichs à la baguette croustillante et les enfants craqueront pour un restaurant à la cuisine française… dans lequel, alors que nous dégustions notre repas dans un cadre très lounge, nous verrons un énorme scorpion se faire trancher en deux au sabre par le patron!
Nous avons également découvert de très bons restaurants laotiens gastronomiques (une folie: 30 € à 5 le menu dégustation avec desserts et délicieux jus frais !!) et le marché nocturne qu’Apolline a particulièrement arpentée en quête de marchandage féroce .
Mais Luang Prabang c’est bien sur de magnifiques temples boudhistes à chaque coin de rue, tous aussi extraordinaires les uns que les autres, et c’est une ville aux couleurs safranées des moines, moines que l’on entend chanter le soir ou que l’on voit déambuler à l’aube pour la célèbre cérémonie des offrandes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


A ce sujet, nous avons été assez choqué par l’attitude des touristes qui, alors que des consignes sont dans chaque temple pour aider les laotiens à respecter la cérémonie des offrandes (ne pas distribuer des offrandes si l’on n’est pas boudhistes, ne pas prendre en photo de près car les moines sont dans une posture humiliante de mendicité, ne jamais être à hauteur des moines …) étaient debout pour donner des offrandes et les photographiaient bruyamment de très près.
Cette procession qui se déroule de 5h30 à 6h tous les jours dans le silence et une ambiance de recueillement, voit défiler tous les moines de la ville dans une rue. Ils viennent recueillir les offrandes que les fidèles, assis sur un tabouret, leur distribuent en espérant ainsi gagner une vie meilleure. Le safran envahie toute la rue au rythme du gong des moines, c’est assez impressionnant.

IMG_8397

Qui dit temples et moines, dit aussi Bouddha. On en trouve partout, debout, assis et même le fameux bouddha couché!

IMG_8417IMG_8415IMG_8377

Mais Luang Prabang  c’est aussi un fantastique endroit pour de belles randonnées et escapades sur les bords du Mekong, jusqu’à de petits villages d’artisans, des temples perdus dans la forêt et des grottes immenses à découvrir derrière une porte grillagée… et au bout d’un fragile pont en bambou ou au détour d’un chemin, c’est toujours l’occasion de faire une belle rencontre.


Nous avons aussi passé une très agréable journée aux cascades de Kuang Si (à 30 km de Luang Prabang, parcours effectué en moto): de magnifiques chutes d’eau forment des bassins d’eau turquoise où nous avons pu nous baigner. Et pour la première fois de notre voyage, l’eau était fraîche !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Cette réserve naturelle qui préserve l’environnement et rassemble des espèces de faune et flore protégées est très jolie et recueille également des ours, sauvés du braconnage.
Un orage nous a obligé à attendre une heure pour éviter un retour sous des trombes d’eau… Et oui la saison des pluies pointe son nez, elle nous avait préservé jusque là mais nous savons que plus nous avançons dans le temps plus nous aurons d’eau. La pluie est chaude et rafraîchit à peine l’air.
Mardi départ pour Vieng Vang, étape avant Vientiane où nous allons rencontré Elodie, Gaylord et Paul qui vont nous héberger quelques jours. Nous avons échangé par mail et sur WhatsApp et avons hâte de faire la connaissance de ces français expatriés au Laos depuis 4 ans.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Stéphane dit :

    Si je comprends bien, des moments un peu plus paisibles après des épisodes « rock’n roll » (hôtels de serial killers, bus de la mort, bateaux flippants…). Ici, votre seul danger c’est le touriste…
    Tout semble très beau. Continuez à profiter (sous votre parapluie si je comprends bien…).
    BISES !

    J'aime

  2. BECKELYNCK dit :

    Coucou, nous vous suivons avec toujours autant d’attention. Les paysages et les rencontres semblent toujours aussi magnifiques avec quelques surprises qui viennent pimenter votre séjour… poursuivez cette belle aventure et continuer à nous en faire profiter. Grosses Bises de nous 4. La famille BECKELYNCK

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s