Accident, Canons, Tonnerre et Jour férié : Bienvenue à Colombo

0/ Un nouveau départ

Salut toi ! Que fait tu là ? Ça fait longtemps le voyage est terminé, il n’y a plus rien à voir ici. Mais pourquoi continues-tu à lire, il n’y a plus rien ! Comment ça ? Un nouveau voyage ? Le Sri Lanka ?? Mais, n’insinuerais tu pas que je suis déjà sur place et que le prochaine paragraphe est le début d’un nouvel article ? Non, vraiment pas, vous me croyez vraiment capable d’introduire une éventuelle suite au blog, car ce voyage est aussi un voyage en famille, juste par ce paragraphe. Allez, passez votre chemin, le paragraphe d’en dessous n’est absolument pas concerné par cela. Je ne suis pas vicieux à ce point…

1/ Visiter 3 pays en 12 heures : c’est possible !

Du moins, les aéroports de 3 de ces pays. Mais devrais-je commencer cet article en me présentant ? Oh… après tout allez voir cet article et laissez moi écrire en paix. DONC, nous commençons notre périple, comme la dernière fois dans l’aéroport Roissy Charles de Gaulle, mythique aéroport pour certains, un endroit ou y a des avions pour d’autres. Après, une partie de Fifa 19 mouvementée avec Clarence, nous embraquions sur un avion Qatar Airways où nous mangerons mieux que sur Vietnam Airlines, les films également seront plus variés que sur Vietnam Airlines et puis les stewards plus sympas que sur …euh…voilà. 2 points à noter quand même, l’eau est servie dans des petits pots en plastique qui auraient d’avantage servis à recueillir de la compote. Ensuite, j’eus la malchance de m’asseoir à la mauvaise place, effectivement, on négligea de m’apporter du pain, la télécommande de mon écran était bloquée et mon casque fut cassé donc on dut m’en apporter un autre. A part, ça, le voyage se passa bien et nous arrivâmes en sûreté à Doha. Comment ça Doha ? Vous voulez dire Colombo, au Sri Lanka ! Non, Non, j’ai bien dit Doha, nous avons eu une escale à Doha, une escale de combien, une demi heure ? Non! Une Heure ? Non! Deux heures ? Non! 3 heures d’escale, pendant lesquels nous nous posons à la terrasse d’un café, et visitons le duty free dans lequel nous trouvons voitures, supermarchés, et même caviar ! Nous embarquons ensuite direction : Colombo !

2/ Chaleur intense, heureusement il y a la piscine !

Nous arrivons à l’aéroport de Colombo et filons direct vers la capitale. Nous découvrons notre bungalow pour deux jours, avec une piscine !!! La décision fait l’unanimité. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire PLOUF PLOUF nous voilà dans l’eau. Le soir nous mangeons au restaurant de l’hôtel où l’on découvre une cuisine fusion délicieuse, succulente qui marie à la perfection la cuisine Sri Lankaise à celle méditerranéenne. Nous allons ensuite nous coucher prendre un repos bien mérité.

3/ Un jour férié profitable, jusqu’à…

Le lendemain matin, après avoir pris un petit déjeuner , pour ma part assez consistant. Nous filons ensuite visiter Colombo. Malheureusement nous tombons mal, aujourd’hui c’est le 71e anniversaire de l’Indépendance du Sri Lanka et donc la fête nationale. La moitié des magasins étant fermés, notre balade se réduit peu à peu. Nous « chopons » donc un tuk tuk. Ceux ci sont très différents de ceux qu’on avait connu au Vietnam et au Laos. Ils ont trois roues, une à l’avant et deux à l’arrière, le moteur est celui, mais le pot d’échappement beaucoup plus petit, je vous déconseille de rester plus de trente secondes dans un tuk tuk à l’arrêt sous peine de mourir de chaleur. Nous montons donc dans ce tuk tuk à cinq ,car, ça peut paraitre impossible mais on tient ! Nous allons dans un premier temps réserver nos billets pour le lendemain, puis nous déambulons à travers la ville totalement vide… Nous visitons quelques bâtiments et profitons. Soudain, d’énormes explosions se font entendre. Cela continue, le bruit, à mesure qu’on marche, est de plus en plus fort. Nous comprenons ensuite qu’il s’agit des canons tirés pour la fête nationale. Les hauts le coeur continuent et nous assistons ensuite à une partie du défilé militaire. Dédicace à papa qui fit la meilleure blague du monde alors que personne n’était rassuré : « imaginez que les missiles explosent ! ». Alors que l’on suffoque, papa nous propose d’aller manger dans l’ancien hôpital hollandais où il y a plusieurs restaurants. Alors que l’on arrive, on voit un petit Sri Lankais attraper un pigeon dans ses mains. Ça ne nous mit pas en confiance… Mais bon, on mange quand même, pour certains de grosses salades, pour moi, un peu d’houmous. Le repas se déroula sans problème à part un petit incident. Une corneille perchée en haut du toit voulut descendre mais ne calcula pas le ventilateur au plafond… Les beaux genoux de Papa, accueillirent la corneille blessée avant qu’elle ne reparte comme elle était venue… Nous rentrons donc en tuk tuk mais le chauffeur très gentil propose de nous faire visiter le boutique de souvenir de sa famille. Une fois arrivé, il proposa aussi quelque chose d’autre à Clarence, je ne vous en dis pas plus et vous laisse visionner la vidéo pour comprendre…

4/ Une fin de journée agitée…

Après avoir passé l’après midi à profiter de la piscine et à se prélasser dans l’hôtel. Nous partons admirer le coucher du soleil au bord de la mer, dans la terrasse d’un bar au sommet d’un hôtel de luxe. Nous commandons nos boissons à un eucaryote pluricellulaire* puis nous profitons de la vue, enfin… BOUM BOUM BOUM, tiens donc, ils refont les canons, TCHAC BOUM TCHAC ah non, cette fois c’est pire, c’est un orage qui se dessine. Bon tant que le moment entre l’éclair et le tonnerre est assez suffisant, ça va…BOUM…Mais là ils étaient quasi en même temps. Après que le sac de papa soit intégralement mouillé, on compris, qu’il était temps de se bouger d’endroit. Nous allons donc à l’intérieur et quittons la terrasse. Après avoir fini nos boissons et commentés les ralentis et la compatibilité avec Stéphane Bern de Wonder Woman, nous partons. Le problème, c’est que, comme il pleut, aucun tuk tuk n’est disponible et nous ne pouvons héler de taxi. L’hôtel nous passe donc un taxi pour rentrer à notre bungalow. Le chauffeur nous installe à bord puis nous roulons jusqu’à notre hôtel dans sa voiture au désodorisant à l’orange. Alors que nous arrivons, le taxi coupe la route prioritaire brutalement pour se retrouver perpendiculaire à un tuk tuk qui fonce. Le taxi accélère brutalement mais ça ne suffit pas et on se fait emboutir par le tuk tuk. Le temps de recouvrer nos esprits, nous payons rapidement le chauffeur de taxi imprudent et nous filons à l’anglaise. Résultat de cet accident, pas de blessures trop graves, pourtant on avait pas mis nos ceintures de sécurité. Apo s’est fait mal au coude et clarence a une petite bosse sur la tête, pour le reste, tout va bien. Le taxi, s’est fait emboutir mais le tuk tuk à la roue de devant totalement cassée, les passagers (des sri lankais) se sont fait très mal. Nous rentrons donc, déjeunons à l’hôtel de délicieux mets un fois encore et essayons d’oublier ce qui s’est passé. *demandez à Maman la définition…

Pour finir cet article, je vais faire un petit jeu avec vous. On est en confiance alors n’allez pas choper la réponse sur internet !!! Essayez de deviner de qui vient ce proverbe.

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux

cliquez ici pour accéder au téléchargement de la vidéo  (lien temporaire, vous avez jusqu’au 13 février pour la télécharger)

PS: La vidéo est de basse qualité, si vous le pouvez, convertissez la pour mieux profiter des images. Pour une meilleure expérience, visionnez là sous plus de 160°c pour avoir le ressenti de chaleur…

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. LESAINT dit :

    Hello Melvil,le journaliste-reporteur est fidèle au poste lors des grands voyages en Asie. Quel compte-rendu dynamique, détaillé et plein de suspens…Je n’ai pas encore trouvé la réponse à ta « devinette » mais l’auteur pourrait-être …Bouddha, Lao Tseu ou le réalisateur « d’Echappées belles »…? Je brûle?
    En attendant de retrouver ta chronique pour la suite de votre périple, j’émets un souhait: celui de nous raconter aussi ce que t’inspire ce voyage par rapport au Vietnam, au Laos, au niveau de ce que tu vois, comprends de la vie de ce pays….Des petites impressions personnelles en quelque sorte!
    A bientôt de te lire! Bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s